AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les Secrets de Tournage X-Men 2

Aller en bas 
AuteurMessage
Iceberg
Modo
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1856
Age : 32
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 19/06/2006

MessageSujet: Les Secrets de Tournage X-Men 2   Sam 29 Juil - 12:16

Les Secrets de tournages X-Men 2


La saga "X-Men" sur grand écran
X-Men est le premier film de la saga mutante. Il est suivi par X² (2003) et X-Men l'affrontement final (2006) ainsi que par des spin-off (films dérivés) très attendus, centrées sur un personnage en particulier (on parle beaucoup de Wolverine et de l'enfance de Magneto).

Un comic-book culte
Créée par Stan Lee et publiée pour la première fois en 1963, l'aventure des X-Men est rapidement devenue un comic-book culte aux Etats-Unis, puis dans le monde. Saga lucrative et à la longévité exceptionnelle (près de quarante ans), elle est désormais publiée dans huit éditions, certaines centrées sur certains personnages (Wolverine notamment). Le film n'est pas l'adaptation d'un épisode de la BD en particulier, mais fait intervenir des personnages des différentes époques de la série.

"Dans la famille Marvel Comics, je demande..."
X-Men n'est pas le premier (ni le dernier) comic book Marvel transposé au cinéma. Parmi les nombreuses adaptations passées et à venir, on peut citer Blade / Blade II / Blade III, Punisher, Captain America, Spider-Man / The Amazing Spider-Man, Hulk, The Fantastic four, Daredevil, Ghost Rider ou encore Iron Fist.

Plus qu'une suite...
Pour le réalisateur Bryan Singer, X-Men 2 n'est pas seulement un "deuxième épisode" lambda mais une véritable aventure en soi, dans laquelle il a pu entièrement se consacrer à l'histoire sans avoir à introduire les personnages. "X-Men 2 n'est pas une suite. C'est la nouvelle aventure de la saga, une 'évolution' du premier film. Nous n'avons pas seulement suivi le destin des principaux personnages du premier film, nous dévoilons une nouvelle génération de X-Men, ainsi que de nouveaux méchants. Comme n'importe quel bon comic-book, l'univers des X-Men est fait pour être élargi. Ces histoires peuvent continuer à jamais. Cette nouvelle aventure m'a offert l'opportunité d'approfondir les différentes histoires et trames, ainsi que les personnages, et de m'éclater encore plus. X-Men 2 est plus tendu, plus sombre, plus drôle et plus romantique que le premier opus".

Les petits nouveaux
De nouveaux mutants font leur apparition dans ce second volet, pour le plus grand plaisir des fans. Parmi eux, on retiendra Alan Cumming alias Diablo (Nightcrawler en version originale), un mutant à la peau bleue et doté d'une queue fourchue, doué d'une agilité surhumaine et capable de se téléporter (agilité qui a amené Alan Cumming à collaborer avec un entraîneur de cirque !), et Kelly Hu alias Lady Deathstrike, le pendant féminin de Wolverine, aux griffes acérées en adamantium fixées sur son squelette, sans oublier Syrin (Shauna Kain), Jubilee (Kea Wong) et autres Colossus (Daniel Cudmore). Les passionnés de comic-books ne pourront toutefois pas y découvrir Le Fauve, Gambit, Angel ou Marrow, annoncés lors des premières rumeurs autour du projet...

"Nous avons trois générations dans ce film", explique le réalisateur Bryan Singer. "Et tous sont prêts à se battre pour survivre dans cette 'évolution-révolution'. C'est génial que nous ayons repris là où on s'était arrêté avec les X-Men plus âgés comme Wolverine, Cyclope ou Tornade, mais c'était encore plus amusant d'introduire une nouvelle génération. Nous avons une école pleine d'étudiants aux pouvoirs extraordinaires. La chance de pouvoir se pencher sur ces jeunes personnages était une formidable opportunité pour enrichir l'histoire, et peut-être l'avenir de la saga".

Pourquoi Diablo ?
Le choix des nouveaux mutants pour X-Men 2 était essentiel, et le verdict attendu par tous les fans du comic-book. Bryan Singer s'explique quant au choix de Diablo/Nightcrawler, un mutant à la peau bleue, aux yeux jaunes et doté d'une queue fourchué, capable de se téléporter, interprété par Alan Cumming : "J'ai choisi Diablo pour X-Men 2 à cause des dichotomies fascinantes de ce personnage. Son allure de démon et ses profondes croyances religieuses contribuent à lui porter préjudice et à le frapper d'ostracisme, à l'exclure. Qui ne peut s'en sentir proche ? Et de plus, il possède des pouvoirs et des effets sonores parmi les plus cools" (dont le "BAMPF !" accompagnant chaque téléportation, directement inspiré du "son" du comic-book) !

Budget en hausse pour les mutants
Ayant prouvé aux producteurs de la Fox sa capacité à gérer un budget conséquent sur X-Men (75 millions de dollars), le réalisateur Bryan Singer a pu bénéficier d'un très lourd budget supérieur à 100 millions de dollars pour cette suite. Une confiance dans le projet également imputable aux excellentes recettes du premier volet, qui avait généré près de 300 millions de dollars dans le monde lors de son exploitation en salles.

Bryan Singer, un élève doué
Néophyte dans l'univers des X-Men, Bryan Singer s'est plongé dans la saga mutante pour mieux en appréhender les thèmes porteurs, les histoires et les personnages. Au final, il aura lu la totalité des comic-books estampillés X-Men, et regardé les soixante-dix épisodes de la série animée.

Dans la peau de Wolverine
Personnage le plus apprécié de la saga mutante, Wolverine devait initialement être incarné par l'Ecossais Dougray Scott. Toutefois, retenu par ses obligations sur Mission : impossible 2 (dans lequel il interprète le sombre adversaire de Tom Cruise), le comédien a laissé sa place à Hugh Jackman. Révélé mondialement grâce à ce rôle, l'Australien, quasiment inconnu avant l'aventure X-Men est désormais l'un des acteurs en vogue à Hollywood. Le comédien revient sur la popularité de son personnage : "Lorsque je me suis rendu à Toronto pour ma dernière audition, j'ai expliqué à l'officier des douanes que j'avais un rendez-vous de casting pour X-Men. Ses yeux se sont illuminés d'un coup et il m'a demandé quel serait mon rôle. Je lui répondis 'Wolverine'. 'Wolverine !'", hurla t-il au comble de l'excitation, et il sollicita sur le champ un autographe. J'avais beau protester qu'il ne s'agissait encore que d'un entretien, il n'a rien voulu rien savoir. J'ai compris alors ce que Wolverine et ses compagnons représentaient pour les fans".

Se plongeant au coeur de son personnage, Hugh Jackman a énormément travaillé pour rendre au mieux son aspect sauvage, brutal et solitaire. Parallèlement à un entraînement au combat rapproché "à la griffe", il prenait régulièrement des douches glacées pour conférer à Wolverine sa rage caractéristique. Le comédien avoue également s'être énormément inspiré des anciens films de Clint Eastwood, du personnage de Mad Max, et de... Mike Tyson !

La soeur de Hugh Jackman est Wolverine !
Etonnant ! En visite sur le plateau du film, la soeur de Hugh Jackman a décidé de faire une petite surprise à son acteur de frère, grâce à la complicité de l'équipe de maquillage : déguisée en Wolverine elle a véritablement surpris le comédien par sa ressemblance avec le personnage... Plus fort, ce dernier a voulu faire à son tour une plaisanterie aux techniciens et à Bryan Singer en envoyant sa soeur sur le plateau à sa place pour le tournage d'une scène ! Au bout de trente secondes, le pseudo-Hugh Jackman ne déclamant pas sa ligne de dialogue, Bryan Singer l'a quelque peu pressé, pour voir le véritable acteur surgir derrière lui et déclarer : "Laisse moi la place petite soeur, je m'en occupe à partir d'ici..." Est-il besoin de préciser que l'équipe et le cinéaste n'en croyaient pas leurs yeux ?

Dur dur d'être Wolverine...
Pour reprendre avec efficacité son rôle de Wolverine, Hugh Jackman dut se remettre sérieusement à l'entraînement. Habitude qu'il avait perdue. Aidé du coach qui entraîna Angelina Jolie pour Lara Croft : Tomb raider, il travailla la musculation et l'aérobic six mois durant, à raison de cinq fois par semaine, mangeant parallèlement des aliments riches en protéines, pour regagner la masse musculaire nécessaire à son rôle.

Redoutable Kelly Hu...
Kelly Hu, qui incarne la nouvelle venue Lady Deathstrike dans X-Men 2, sorte de pendant féminin à Wolverine (Hugh Jackman), est une véritable (et redoutable) combattante à la ville : l'actrice est en effet ceinture noire de karaté.

Séance de rattrapage
Etranger à l'univers des X-Men, Brian Cox, interprète du sombre William Stryker dans X-Men 2, avoue n'avoir découvert le premier film que la... veille de son premier jour de tournage, dans l'avion l'amenant au Canada !

Retrouvailles...
X-Men 2 marque la troisième collaboration entre Ian McKellen (Magnéto) et le réalisateur Bryan Singer après Un élève doué et X-Men, et entre Hugh Jackman et Halle Berry après X-Men et Opération Espadon.

Retrouvailles d'acteurs "Bondiens"
X-Men 2 permet à trois acteurs de la saga James Bond de se côtoyer à l'écran. Ainsi, Famke Janssen (Jean Grey) et Alan Cumming (Diablo) incarnaient deux méchants dans GoldenEye, alors que Halle Berry (Tornade) campait la belle mais fatale Jinx dans Meurs un autre jour.

Retrouvailles Ian McKellen / Patrick Stewart
Nés et élevés dans la même région d'Angleterre, Ian McKellen et Patrick Stewart ont suivi le même parcours. Parcours qui les a mené jusqu'aux planches de la Royal Shakespeare Company, où ils n'ont pu jouer qu'une seule et unique fois ensemble. X-Men et X-Men 2 marquent donc leurs deuxième et troisième collaborations.

Un monteur à la baguette...
Etonnant. Sur X-Men 2, c'est le même homme qui occupe les postes de monteur et de compositeur de la bande-originale : John Ottman.

Une Maison Blanche plus vraie que nature
Pour les besoins d'une scène essentielle se déroulant à la Maison Blanche, le célèbre Bureau Ovale du Président américain a entièrement été recrée à l'identique par l'équipe du film, à une échelle un peu plus importante que le véritable bureau, afin de pouvoir y déplacer les caméras. Pour que l'illusion soit parafite, le chef décorateur a fidèlement reproduit le nouveau tapis dessiné par la first lady (le femme du Président George W. Bush) elle-même, ainsi que les portraits des précédents présidents accrochés au mur, imprimés puis enduits d'une substance spéciale pour leur donner l'aspect de peintures à l'huile... "Le bureau du Président a été minutieusement reproduit", explique Guy Hendrix Dyas. "Les armoiries de son bureau ont été reproduites à la main, en argile. C'est un meuble incroyablement élaboré qui a demandé deux mois de travail..."

Maquillage éprouvant
Les maquillages bleu des mutants Mystique et Diablo demandèrent de longues heures de patience aux acteurs Rebecca Romijn-Stamos et Alan Cumming. Ainsi, même si la technique a véritablement été perfectionnée depuis le premier film (où elle passait jusqu'à dix heures au maquillage), la comédienne devait toutefois se lever à 2h00 du matin pour être transformée en Mystique sur X-Men 2. Quant Alan Cumming, il lui fallait près de 8 heures pour devenir Diablo !

Nouveau look
Nouveau venu dans l'univers des X-Men, le chef décorateur Guy Hendrix Dyas a créé plus de 2 000 dessins de production, afin d'offrir à Bryan Singer une très large vision du monde des mutants. "Bryan souhaitait que je donne de l'ampleur à leur univers. Il voulait que X-Men 2 soit plus imposant en termes d'extérieurs, il voulait plus d'ampleur, plus de perspective. L'aspect visuel du film devait renvoyer à l'approfondissement de l'histoire. X-Men 2 devait apparaître plus grand, et plus imposant visuellement parlant. Vous ne voudriez pas regarder un film qui vous donne l'impression d'être au même endroit que trois ans plus tôt".

Le nouveau look de X-Men 2 fait appel à la fois à l'achitecture moderne et au style des années trente, et tout en donnant un aspect plus sophistiqué au film, lui donne également un aspect plus comic-book avec des plans comportant beaucoup de contraste, et des angles des caméra exagérés renvoyant aux cases des comics.

Tournage canadien
Comme pour le premier film, le tournage de X-Men 2 fut délocalisé au Canada, devenant le plus gros projet cinématographique à être filmé en terre canadienne, en terme de budget mais également d'ampleur. Une séquence nécessitant un paysage neigeux fut même tournée dans la province glaciale d'Alberta, scène pour laquelle l'équipe dut tout de même "aider la nature" et fabriquer plus de 40 000 tonnes de fausse neige...

Une Première mondiale française
Chanceux, le public français découvre X-Men 2 le 30 avril, soit deux jours avant les spectateurs américains (où le film sort le 2 mai 2003). X-Men 2 représente la plus grosse sortie simultanée de l'histoire dans 93 pays !

Abandon de projets
X-Men 2 a au mois provoqué directement l'abandon de deux projets. L'un pour le cinéaste Bryan Singer, qui souhaitait mettre en scène le pilote d'une nouvelle version de la série télévisée Battlestar Galactica, avant d'abandonner faute de pouvoir aménager son agenda trop chargé par la pré-production de X-Men 2. Puis ce fut au tour de Halle Berry de laisser son rôle dans le film Tough love à Jennifer Lopez, également pour des problèmes d'emploi du temps.

Une X-Car pour les X-Men
Très attendue par les tous les X-Fans, la X-Car fait son apparition dans X-Men 2, pilotée par Cyclope (James Marsden). La voiture est une version modifiée du modèle 2004 de la Mazda RX-8.

Pas d'apparition pour Stan Lee
Créateur de nombreux mutants et figure légendaire de Marvel, Stan Lee fait depuis X-Men une apparition dans tous les films adaptés des bulles Marvel (Spider-Man, Daredevil...). Toutefois, il a précisé qu'il n'effectuerait un cameo que dans le premier épisode de chaque saga. Les fans n'auront donc pas le plaisir d'essayer de le découvrir dans X-Men 2...

Rumeurs de casting
Très attendue, l'adaptation de X-Men a fait l'objet de nombreuses rumeurs, changeantes en fonction des attentes des fans. Ainsi, parmi les noms murmurés, on retrouvait ceux de Mel Gibson, Harvey Keitel, Russell Crowe, Viggo Mortensen ou Aaron Eckhart (Wolverine), David Duchovny (Cyclope) ou encore Angela Bassett (Tornade).

Un clin d'oeil à Spielberg ?
Un petit clin d'oeil musical à Steven Spielberg peut être entendu lors de la scène où Brian Cox, alias William Stryker, tape le code d'entrée de Cérébro : en effet, la mélodie du code n'est pas sans rappeler le thème de Rencontres du 3e type... N'ayant pas réalisé cette petite blague du département des effets sonores, le réalisateur Bryan Singer n'en a pris conscience que lors de son passage à Paris pour une conférence de presse durant laquelle un journaliste lui a signalé ce clin d'oeil ! Pour l'anecdote, le code secret est le numéro de téléphone du meilleur ami du cinéaste, le dernier chiffre ayant été coupé au montage pour éviter un harcèlement téléphonique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Les Secrets de Tournage X-Men 2
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Secrets de tournage
» Colleen McCullough - Les oiseaux se cachent pour mourir
» Les secrets du catch - le livre
» [Points] Le livre des secrets de Michael Cox
» Les Petits ruisseaux - infos tournage

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
X-phoenix :: X-men :: X-men 2-
Sauter vers: